Lugdunum Roller Contest 2017

  Le dimanche 17 septembre dernier, le roller lyonnais était en fête sur la place Bellecour où se tenait le Lugdunum Roller Contest. Animations, initiations, compétitions : tout était réuni pour permettre à tous de prendre du plaisir rollers aux pieds.

Anaïs Kjellberg Belmonte au départ de la course des Gônes.

 

La journée a débuté sous le soleil par la Course des Gônes. Lyon Roller Métropole était représenté dans toutes les catégories grâce aux jeunes pousses de la section course. On notera les très beaux résultats de Léo Kjellberg-Belmonte qui termine  sur la 1ère marche chez les super-minis garçons et de Lucie Gourion 2ème en poussines.

Les nuages et la pluie se sont invités en fin de matinée. La suite des épreuves s’est donc déroulée sur route mouillée. De nombreux patineurs de Lyon Roller Métropole prennent le départ du 21km sportif. Les meilleures performances sont réalisées par Cécile Souterene qui termine 3ème chez les femmes de plus de 16 ans (50’16) et Franck Balandras qui prend la 5ème place du même classement masculin (47’18).  Pour son premier semi-marathon, Héloïse Peyre prend une belle 11ème place en minimes filles (58’02). Bravo à tous les patineurs pour avoir affronté ces conditions peu favorables !

Laurent et Héloïse gardent le sourire malgré la sol glissant.

 

Franck Schuffenecker nous livre un résumé détaillé des performances du groupe randonnée sportive sur cette épreuve :

« Pour cette édition 2017 du Lugdunum, six patineurs de la randonnée sportive prennent le départ : Priscilla, Camille J., Camille S., Solenne, Christian et Jonathan.

L’échauffement et l’intégralité de la course se déroulent sur route mouillée. Il n’est pas évident de trouver les bons appuis quand on a très peu patiné sous la pluie auparavant.

Très vite, les écarts se creusent et les chutes sont nombreuses. Priscilla, emmenée dans l’aspiration de Laurent, le responsable de l’école de roller, chute en début de course à cause d’une crevasse sur le pont et ne peut pas continuer sa course. Christian, l’homme d’expérience, finit en 52′ 07. L’entraînement sous la pluie et la gestion de l’effort sont ses points forts. Jonathan, nouvelle recrue possédant un bon potentiel, termine en 53’ 42 grâce à une forte progression en quelques séances. Solenne arrive au bout de 1h 00′ 06. Cette course l’a motivée à venir aux séances techniques pour améliorer ses appuis. Les deux Camille restent ensemble du début à la fin, se partageant équitablement les relais, tout en se motivant mutuellement. En fin de course, elles roulent avec Katia, également membre de Lyon Roller. Elles bénéficient ainsi du très propre patinage de Katia pour s’en inspirer. Elles signent toutes les trois un temps de 1h 02’ 46, soit 20 km/h de moyenne.

A l’année prochaine, quelque soit la météo ! »

Antoine et Franck S. derrière Nicolas Laval.

 

Enfin, la journée s’est terminée en apothéose avec le marathon international. Chez les hommes, une échappée de deux patineurs se crée rapidement. Franck Schuffenecker et Antoine Lesavre se trouvent alors dans le groupe de poursuivants. Ils sprinteront pour la 3ème place mais seront devancés par Nicolas Laval (Haut Rhône Roller). Ils prennent respectivement les 4ème et 5ème places.

Louisiane Balandras mène le peloton devant sa soeur Flavie.

Du côté des femmes, le peloton se réduit au fil des tours avec les accélérations et les chutes malheureuses de certaines patineuses. Flavie Balandras se retrouve en tête accompagnée de la toulousaine Juliette Pouydebat à quelques tours de l’arrivée. Flavie décide de lancer le sprint assez tôt afin de mettre toutes les chances de son côté pour s’envoler vers la victoire. Elle parvient à sortir en tête du dernier virage pour finalement franchir la ligne devant Juliette. Il s’agit de sa première victoire en coupe de France marathon et également de la première victoire d’une Lyonnaise sur cette épreuve ! 

Les podiums et le retour du soleil viendront clore cette journée pleine de réussite pour Lyon Roller Métropole.

Flavie, sur la plus haute marche du podium.