Interview de Stephane Chevalier

  • 272Peux-tu te présenter en quelques mots

Je m’appelle Stéphane CHEVALIER, 40 ans,  et je suis éducateur spécialisé. J’ai débuté le patinage artistique, spécialité Danse, à l’âge de 11 ans au Skate Club Lorrain. J’ai participé à des Championnats de France et des compétions internationales durant une dizaine d’année. J’ai commencé à entraîner à l’âge de 16 ans au sein de ce club, puis à l’USTHayange. J’ai ensuite intégré le CPBB en 2010 lorsque je suis arrivé dans la région et  Lyon Roller Métropole depuis septembre 2016.

SONY DSC

SONY DSC

  • Quelles sont tes fonctions au sein de l’association ? dans le monde du roller ?

Au sein de Lyon Roller Métropole, je suis vice-président de la section artistique et entraîneur. Je suis également juge international Danse depuis 2005.

SONY DSC

  • Quelle est ta discipline principale ?

Ma discipline principale est la DANSE, mais j’ai pratiqué un peu d’artistique à mes débuts en niveau régional.

  • Le roller : sport ou loisir ?

Pour ma part, le roller combine le sport et le loisir. Le sport car il mélange la technique et la combativité, et le loisir car c’est une passion et une détente.

SONY DSC

  • Quelle discipline du roller te tenterait en dehors de tes pratiques actuelles ?

La randonnée pour faire des ballades dans la nature. Maintenant que je suis à Lyon Roller Métropole, je pense qu’un jour, je me lancerai.

  • Quelle est ta vision du roller ? Qu’éprouves-tu en le pratiquant ?

Le patinage pour moi est une façon de me détendre, être sur la piste avec de la musique pour m’exprimer.

SONY DSC

 

  • Pourquoi et comment avoir rejoint Lyon Roller ?

J’ai contacté le président, Jean-François PROUX car je cherchais un club pour prendre ma licence pour la nouvelle saison. Jean-François m’a expliqué qu’il avait de la demande pour la discipline artistique au sein du club mais que la section n’existait pas. Il m’a demandé si cela m’intéressait d’ouvrir cette section et me voilà aujourd’hui avec vous.

  • Quels sont tes objectifs pour 2016 ?

L’objectif pour cette année est d’ouvrir la section, de la développer et de la faire connaître. Et pourquoi pas, accompagner mes patineuses à une compétition régionale en fin d’année, suivant leur évolution.

  • Un mot de la fin pour ceux qui te lisent ?

L’artistique est un sport complet mais surtout un plaisir de pratiquer et de se surpasser.

SONY DSC

SONY DSC